Le programme, les idées et les promesses de François Fillon pour la présidentielle

Travaillant depuis un bon moment sur son projet électoral et sur sa stratégie de communication, l’ancien Premier ministre a dévoilé récemment son programme détaillé.

Jeudi dernier, le candidat des Républicains a révélé un programme clair contenant des suggestions et des changements qui envisagent mettre en place. Est-ce une transparence ou une stratégie adoptée par sa conseillère Anne Méaux ?

Après avoir fait appel à l’experte en communication et la femme politique, Anne Méaux François Fillon a su apparemment sauver sa campagne électorale et attirer l’attention des électeurs.

Grand vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre, Faites-vous une idée du programme détaillé du grand vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre, François Fillon.

Les principaux changements planifiés par François Fillon

 

  • Sécurité 

La sécurité est le projet qui préoccupe le plus François Fillon. L’ex premier ministre compte léguer les douanes, l’administration pénitentiaire, la gendarmerie et la police au ministère de l’intérieur et revoir l’organisation du renseignement français. En ce qui concerne le plan pénal, le candidat à la présidentielle souhaite ajouter seize milles places à la prison

  • Education

L’éducation est aussi une priorité pour François Fillon, tous comme pour beaucoup d’autres candidats à droite. Il souhaite revoir les salaires des enseignants, avancer la scolarité à 5 ans et éliminer les devoirs à la maison pour les classes primaires

 

  • Emploi

Dans le but de répondre efficacement au problème du chômage, Fillon vise mettre en place une politique de l’offre et encourager les charges des entreprises embauchant des jeunes en alternance toute en diminuant les charges sociales des nouvelles entreprises

Pour compléter son offre, l’ex premier ministre envisage valoriser la formation professionnelle des demandeurs d’emploi et revoir tout le code de travail

  • Fiscalité

Côté fiscalité, François Fillon envisage diminuer les charges des entreprises et revoir les taxes des salaires fixés par le président actuel. Comme il souhaite éliminer l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et d’autres impôts liés à l’entreprise et à l’employeur

  • Immigration

Il souhaite mettre en place des nouvelles solutions intéressantes comme la mise en place d’un contrat de travail unique, l’encouragement des employeurs à embaucher les jeunes diplômés et revoir le régime 35 heures

Pour le bien du pays et afin que l’immigration ne soit pas une charge, François Fillon envisage fixer en avance le nombre de personnes susceptibles d’être accueillies dans le pays chaque année et revoir les lois de l’immigration